Comment préparer son jardin potager ?

Que ce soit pour commencer un espace de maraîchage en partant de zéro ou pour réactiver les propriétés d’un potager que vous faites d’années en années, il vous faudra préparer la terre pour un potager, faire en sorte que votre espace de culture soit le plus propice à la croissance de vos légumes. Enrichir la terre, enlever les mauvaises herbes et les cailloux, laissez reposer ou introduire des lombrics sont autant de techniques de préparation de votre jardin maraîcher. La préparation de son espace potager est un axe que je développe sur les astuces que je donne sur la permaculture et les conseils pour jardiner malin.

Transformer un bout de terrain en potager

Vous souhaitez faire votre premier potager et avez besoins de conseils pour savoir comment transformer un bout de jardin en potager ? Pour transformer votre coin de terre en espace vert, vous devez préparer le sol et penser aux espèces de plantes que vous souhaitez y faire pousser. Après avoir travaillé correctement la terre, pensez à un système d’arrosage pour votre potager. Tracez un plan pour délimiter le terrain et définissez le meilleur emplacement pour chaque espèce. En général, 50 m² suffiront pour concevoir votre jardin potager.

Évitez de planter des poivrons ou des plants d’ail à côté de ceux de haricots ou de fèves. Pour rentabiliser le sol, optez pour des engrais naturels. Vous pouvez acheter du compost pour préparer la terre. Le fumier de cheval est également l’un de vos meilleurs alliés car il s’agit d’un excellent terreau. Vous pouvez ensuite mettre vos plants en terre en faisant attention à leurs besoins spécifiques pour accélérer leur pleine croissance. N’hésitez pas à désherber régulièrement en été afin d’avoir de meilleures récoltes.

Comment préparer son potager pour une nouvelle saison ?

A quel moment préparer son potager pour la saison maraîchère suivante ?

Les meilleurs moments pour préparer votre potager pour une nouvelle saison, c’est le début du printemps ou pendant l’automne. Vous pourriez même faire les deux ! Ces périodes favorisent l’enracinement de vos prochaines plantations. Veillez à bien désherber et à aérer le sol. Vous pouvez introduire les mauvaises herbes arrachées dans votre compost. Bêchez puis enlevez les résidus de pierres ou de plantes mortes avec un râteau. N’hésitez pas à faire usage d’une grenouillette pour une meilleure aération du sol.

Enrichir la terre en fonction de ce que l’on veut y planter

Enrichir le sol est une opération capitale dont dépend la récolte de votre jardin potager. Pour cela, il vous faut savoir quel engrais est le mieux adapté pour tel ou telle espèce de plante. Comment préparer la terre avant de planter ? Si vous envisagez de planter des tomates par exemple, vous devez prévoir des engrais riches en phosphore et en potassium. La cendre de bois est, par ailleurs, l’un des meilleurs engrais pour vos tomates.

N’hésitez pas à saupoudrer une bonne quantité du produit sur le sol. Vous n’avez qu’à le ratisser légèrement pour qu’il soit absorbé par la terre. La cendre de bois convient aussi pour planter de l’ail ou de l’oignon. Pour avoir plus de renseignements sur l’engrais à choisir, demandez de l’aide à un expert en jardinage ou en botanique.