Jardiner comme passe temps qui me reconnecte à la terre

Pourquoi jardiner, qu’est-ce que ça nous apporte ? La plupart du temps, les gens perçoivent le jardinage comme une activité contraignante et dégradante. Toutefois, et de façon naturelle, cette activité fait énormément de bien à celui ou celle qui la pratique. Le jardinier tire de nombreux avantages de la nature lorsqu’il gratte la terre ou la bêche. Entre autre, le jardinier est en relation avec la nature, il vit dans le temps présent, il se vide la tête de ses soucis. Voici dans les détails suivants, quelques aspects de l’intérêt de jardiner.

Une activité valorisante

En mettant en valeur son jardin ou celui d’une autre personne, le jardinier se met lui-même en valeur. L’aspect d’un jardin montre la personnalité d’une personne. En tout cas, c’est l’avis du psychologue Patrick Estrade. Ce dernier a écrit « La Maison sur le divan ». Il s’agit d’un livre connu de nombreux professionnels et amateurs du jardinage.

Le jardinage accroît le jugement qu’une personne a d’elle-même. Cette activité satisfait personnellement celui ou celle qui la pratique. Une fois que le travail est fait, le jardin devient un lieu unique, magnifique et très reposant. Ce bonheur tiré du jardin est très gratifiant. Il y a également de nombreux aspects valorisants liés au jardinage. Il s’agit entre autres de la récolte des fruits et d’autres produits du jardin.

Se vider l’esprit

Celui qui jardine s’occupe de gratter la terre, de la bêcher, de creuser des trous, etc. C’est une activité donne une activité purement manuelle qui permet de stimuler ses sens et de fuir un temps soit peu la réalité. Pendant que le jardinier accomplit toutes ces tâches banales, il se vide la tête.

Prendre soin d’un jardin, c’est l’un des meilleurs moyens de se libérer du stress. En effet, cette activité n’est pas une source de tracasseries. Elle est plutôt ludique. Pendant le jardinage, l’esprit vagabonde. C’est comme faire de la méditation. Par conséquent, le cerveau du jardinier récupère de l’énergie vitale. D’après le psychologue Stephen Kaplan, cette activité fascine et génère une distraction dans laquelle le jardinier se plaît sans le savoir.

Une activité qui permet de renouer des liens avec la nature

Les défis socioprofessionnels actuels obligent de nombreuses personnes à courir après la réussite. Par ailleurs, dans un monde actuellement très technologique, de nombreuses personnes passent toutes leurs journées devant des écrans. Cela a pour conséquence l’apparition de nombreux symptômes physiologiques que sont :

  • forte tension musculaire
  • forte pression artérielle
  • déséquilibre du rythme cardiaque
  • etc.

La plupart des gens ont rompu leurs liens avec la nature. Or pour le bien-être de l’esprit, il est essentiel d’être de temps en temps connecté à cette dernière. C’est en cela que le jardinage est une activité très avantageuse. Cette activité permet de rentrer de renouer avec l’environnement naturel. Cela est d’autant plus essentiel pour des personnes qui vivent en ville. Le jardinage permet de prendre du recul, de ralentir et de cesser la course contre le temps.

Des scientifiques comme Ulrich et Simon ont montré en 1986 que le simple fait de voir de la végétation est un moyen de réduire les manifestations physiologiques relatives au stress. Selon eux, la vue d’une plante peut réduire la tension des muscles lorsque ces derniers sont trop tendus. Cela permet également de rééquilibrer le rythme cardiaque.