Jardiner en août

Un jardinier doit avoir une maîtrise parfaite du calendrier cultural. Il doit connaître toutes les actions à mener durant les différentes périodes de l’année, y compris pendant la période aoutienne. Vous aimez beaucoup jardiner et vous souhaitez consacrer votre mois d’août à cette activité. Cependant, vous ne savez pas ce que vous pouvez faire au cours de cette période. Voici des informations qui vous aideront à bien meubler le mois d’août au jardin. Pour savoir tout ce qu’il y a faire au jardin en été, suivez ce lien.

La préparation et les semis au mois d’août

Les semis peuvent bien se poursuivre au cours du mois d’août. Vous pouvez déjà commencer par mettre en terre les graines des plantes qui se sèment toute l’année ou presque. Il s’agit notamment du cerfeuil, de l’épinard, des navets d’automne ou de la laitue. Toutefois, avant de démarrer la plantation, vous devez effectuer quelques opérations de préparation. En clair, il s’agit d’apprêter les lits de semi en réfectionnant les planches qui ont conduit à terme certaines cultures.

Au mois d’août, il est également possible de réaliser les semis des légumes de saison dont la mâche, la scarole, le radis d’hiver et la chicorée sauvage. C’est le moment pour vous de planter les derniers plants de chou-fleur, de brocoli et de choux d’automne. Pour ces trois différentes espèces, préférez les variétés précoces. Vous pouvez aussi effectuer le repiquage des derniers poireaux d’hiver durant cette période.

Les opérations d’entretien au mois d’août

Les travaux d’entretien ne manquent pas dans un potager. Au mois d’août, ce qui fait la priorité des jardiniers, c’est l’arrosage. C’est d’une période chaude, il faudrait donc bien arroser les légumes pour qu’ils puissent se développer. Ensuite, pensez au paillage, c’est essentiel pour limiter les apports d’eau. Vous devez aussi régulièrement biner le sol pour l’aérer puisqu’en arrosant, celui-ci finit par se compacter.

Si les rayons de soleil sont trop forts, ombrez les légumes sensibles pour les protéger. Le tuteurage est également l’une des opérations d’entretien à réaliser au cours de ce mois. Vous devez ajuster les tuteurs des plantes à tiges grimpantes comme les tomates. Durant le mois d’août, il est important de placer les voiles anti-insectes sur les espèces comme le poireau et le chou pour les protéger. Il y a également quelques opérations de fertilisation à réaliser. En effet, les espèces comme la moutarde, l’épinard et la phacélie sont des engrais verts. Au mois d’août, elles sont en fin de floraison, vous devez donc les faucher et les enfouir dans le sol.

Les récoltes du mois d’août

Il y a également des récoltes à effectuer durant le mois d’août. Cette période est la pleine saison des haricots verts nains ou à rames. Ils doivent être régulièrement cueillis pour éviter qu’ils ne deviennent trop gros et pour encourager l’apparition de nouvelles fleurs. Les pieds de concombres, de courgettes et de cornichons qui ont commencé à être récoltés en juillet continuent de produire en août. Vous devez donc en début de mois consacrer un bout de temps à la cueillette de ces fruits.

Les tomates hâtives, le melon et les aubergines mûrissent également durant le mois d’août. Ils doivent aussi être récoltés régulièrement. Quant aux légumes feuilles, il y a l’arroche semée en mai et les laitues de juin ou début juillet qui sont prêts pour la cueillette.

Le mois d’août est une période d’intenses activités, vous n’aurez donc pas le temps de vous ennuyer au jardin.