Jardiner en décembre

Décembre, c’est la fin de l’automne, l’arrivé des premiers frimas et il faut commencer à faire attention aux gelées. À chaque période de l’année correspond une activité appropriée à mener dans son jardin. Un mauvais choix de celle-ci en décembre peut donc entraîner des conséquences sur l’état du jardin sur une longue période. Pour éviter cela, voici alors tout ce qu’il faut savoir pour jardiner en décembre ! Pour savoir tout ce qu’il y a faire au jardin en automne, suivez ce lien.

La préparation du jardin en décembre

Pour préparer votre jardin en décembre, vous devez évacuer les arbres et végétaux morts et désherber soigneusement le potager. Ratissez régulièrement votre jardin jusqu’à ce que toutes les feuilles des arbres soient tombées et évacuez-les en déchetterie ou faites-en du compost. Ensuite, il faut scarifier la pelouse. En général, la scarification se fait au printemps, mais il n’est pas trop tard pour la réaliser en automne, si le temps est encore clément.

Par ailleurs, la dernière tonte avant l’hiver est très importante pour avoir un beau gazon au printemps. Attention toutefois à laisser l’herbe suffisamment haute (4-5 cm) et à tondre avant les premières gelées. En effet, les brins d’herbe fraîchement tondus sont plus exposés aux maladies.

La plantation en jardinage en décembre

En décembre, agrémentez vos massifs et jardinières de fleurs :

  • Bruyères

Plantez-les au soleil ou à mi-ombre sur une terre bien drainée acide ou neutre.

  • Hellébores

Encore appelée rose de noël, vous pouvez aussi planter cette plante en décembre en faisant un bel apport de compost. Préparez aussi le sol en éliminant les mauvaises herbes et leur racine au besoin.

  • Pensée

Plantez-la au soleil ou à mi-ombre sur une terre fraîche, légère et humifère.

  • Primevères

Cette fleur est plantée au soleil ou à mi-ombre sur un sol bien drainé, plutôt léger et humifère.

Outre ces fleurs, vous pouvez aussi installer des arbustes à fleurs ou à feuillage ornemental en bac pour orner le balcon, la terrasse et les abords du jardin.

Par ailleurs, il est aussi possible de planter tous les arbres fruitiers en décembre. Veillez juste à ne pas le faire durant une période de gelées. Les fruitiers se plantent en racines nues. Cela leur assure de meilleures chances de reprise. Pour réussir cette plantation, habillez et pralinez les racines et plongez-les dans une boue appelée pralin. Raccourcissez également les branches.

L’entretien du jardin en décembre

Les arbres ont perdu leurs feuilles qui jonchent désormais le sol. Pour le bien du gazon, il est important de ne pas les laisser pourrir dessus. Il faut donc réaliser un ramassage rapide et régulier pour laisser la pelouse respirer et se préparer à résister aux gelées.

Le compost peut se montrer très utile en hiver pour enrichir la terre. Cependant, vous pouvez aussi vous servir de graviers, d’écorces ou de pailles qui offrent une défense supplémentaire au sol contre le gel. N’hésitez pas à demander conseil à un jardinier professionnel pour mieux connaître leurs différentes propriétés et choisir l’option la plus adaptée à votre terrain.

La protection des plantes les plus fragiles est l’entretien le plus important à réaliser à mesure que les températures baissent. Vous devez ainsi protéger les végétaux les moins résistants. Les variétés exotiques ou très sensibles doivent être déterrées et placées en serre ou en intérieur. Les plantes en pot doivent aussi être mises à l’abri, sans oublier de maintenir une bonne exposition à la lumière.

Un paillage de qualité ou un voile d’hivernage sont aussi recommandés pour la majorité de vos plantes. Les espèces robustes peuvent rester livrées à elles-mêmes, car elles survivent au froid.