Jardiner en janvier

Maintes activités peuvent occuper le jardinier au mois de janvier. L’entretien et le rangement des outils de jardinage, l’enrichissement du sol sont entre-autres les tâches à faire. Le premier mois de l’année est également l’occasion de débarrasser les arbres des branches mortes et de plantez des fruitiers si la terre n’est pas gelé. Tout sur les travaux du jardin en janvier . Pour savoir tout ce qu’il y a faire au jardin en hiver, suivez ce lien.

Nettoyez, désinfectez et rangez vos outils dans le mois de janvier

Si en tant que jardinier, vous avez l’intention de gagner du temps en ce qui concerne vos travaux de l’année, pensez à mettre le mois de janvier à profit. Vous pouvez déjà commencer par :

  • nettoyer, désinfecter, affûter et ranger les outils de travail ;
  • faire le point des graines potagères et préparer vos commandes ;
  • faire l’entretien de vos allées ;
  • planifier vos plantations.

Ces points cités précédemment sont capitaux pour jeter les bases d’une bonne récolte au cours de l’année. Outre l’entretien, n’oubliez pas que le matériel a été longuement utilisé durant l’année passé et nécessite peut-être des réparations. Avant le rangement, inspectez vos outils et faîtes réparer les défaillances pour éviter toute surprise. L’achat de nouveaux équipements peuvent également s’avérer opportun, tout dépend des travaux programmés pour les mois prochains.

Enrichissez votre sol et démarrez les premiers travaux de jardin

Si la nature n’est pas frappée par une forte fraîcheur ou le gel, l’autre défi du mois de janvier est d’enrichir votre sol avec un apport de nutriments. Vous pourrez notamment le faire avec de l’engrais vert fauché, à ensevelir au pied des plants. Ce mode d’enrichissement est adapté en permaculture. Par ailleurs, les premières semaines de l’an sont recommandées pour apprêter des tranchées pour les asperges. Aussi, il peut être nécessaire de retourner la terre de votre espace de semence. Pensez à l’ameublir à l’aide d’une grelinette et préparer une nouvelle aspergeraie.

Certains travaux de jardin peuvent être démarrés durant ce mois. Vous pouvez par exemple butter les fèvres, forcer les endives, diviser l’oseille et la rhubarbe. Il vous faudra également assurer la protection des poireaux avec des feuilles ou de la paille. Notez qu’en fonction de votre lieu d’habitation, vous pourrez commencer à faire pousser vos pommes de terre vers fin janvier. Mieux, consacrez du temps à aérer les châssis, ouvrir les tunnels et soulever les cloches la journée en temps doux.

Eliminez les branches mortes et taillez les plants

Pour profiter pleinement de vos récoltes annuelles, il est nécessaire que vos mettiez le mois de janvier à profit pour éliminer les branches mortes et fruits momifiés. Si le temps que vous traversez est doux, vous pouvez étaler du compost naturel au pied des rosiers et petits arbustes.

Si vous traversez une saison sans gel, vous avez la possibilité de tailler les arbres fruitiers et arbustes pour encourager la formation et la production des fruits. Par ailleurs, n’oubliez pas de présemer les noyaux de pêches, vérifier les attaches, brûler le bois coupés. C’est aussi le bon moment pour bêcher légèrement au pied des arbres et fournir du compost si le besoin se fait sentir.

Plantez des fruitiers tant que le sol n’est pas gelé

En janvier; vous pouvez semer des arbres fruitiers tant que le sol n’est pas gelé. En guise d’exemple, vous pourrez semer des :

  • Abricotiers ;
  • Cerisiers ;
  • Cognassiers ;
  • Figuiers ;
  • Néfliers.

La période est aussi idéale pour mettre en terre des pêchers, nectarines, poiriers, pommiers et des pruniers.