Les légumes à associer – les légumineuses

On entend très souvent parler de légumineuses et de leurs avantages sur l’homme et la terre. Également appelé légume sec, les légumineuses constituent des graines provenant de plantes issues de la famille des fabacées. Beaucoup de gens ignorent ce que représente cette catégorie de légumes et comment la cultiver. Ainsi, qu’est-ce qu’une légumineuse ? Comment en produire ? Suivez donc la suite de ce développement pour en apprendre plus. Si vous souhaitez en savoir plus sur le compagnonnage et les bonnes associations de légumes et plantes au jardin, allez sur ce guide !

Les légumineuses : qu’est-ce que sait ?

Les légulineuses existent sous plusieurs types et couleurs notamment :

  • les fèves, les haricots secs,
  • les lentilles, les pois secs,
  • les pois chiches, les petits pois,
  • les cacahouètes, les haricots verts, etc.

Elles sont riches en glucides, particulièrement en amidon, mais également en protides. Elle constitue aussi d’excellentes sources d’azote. Par ailleurs, les légumineuses sont des éléments regorgeant de matières minéraux telles que le calcium et le fer, mais aussi de fibres. Pour finir, ce sont des aliments très économiques du fait de leurs longues durées de conservation.

Les légumineuses : comment les cultiver ?

Il n’existe pas de façon universelle de cultiver l’ensemble des légumineuses. En effet, chacune d’elle a son propre mode de culture. Ainsi, pour les haricots qui sont des légumes friands de chaleurs, leurs graines devront être semées au mois de juin. Le début de ce mois représente la période la plus idéale pour leurs cultures. Notez que dans le cas échéant, vous verrez vos cultures pourrir ou produire des plants non viables. Concernant, le temps nécessaire, notez que ce type de légumes ne sera mature qu’après une cinquantaine de jours.

Relativement aux fèves, la culture doit également être faite au mois de juin de préférence dès la moitié du mois. En effet, ce type de légumes apprécie aussi la chaleur. Leur culture dure environ 2 mois et demi, voire 3 mois dans certains cas. Les graines quant à elle devront chacune être mises à une profondeur de 5 cm au moins. Par ailleurs, elles devront être séparées l’une de l’autre de soixante centimètres afin d’assurer une croissance paisible et bonne. Notez cependant qu’il existe une variété de fèves, dite gourgane, qui devra être semé au début du mois de mai. En effet, cette variété ne se développe quand présence de fraîcheur.

Enfin, concernant les pois, leurs cultures devront être faites en temps de fraîcheur. En effet, ce sont des légumes nécessitant pour leur croissance un sol humide et frais. Pour cela, veillez à drainer un maximum votre jardin. Pour le mois, nul doute que celui de mai est le plus adapté. Leurs récoltes se feront donc en automne.

Peut-on associer les légumineuses à d’autres plans ?

La réponse à cette question est bien évidemment, OUI ! Les cultures associées sont une pratique courante permettant d’avoir des rendements 100 % bio. L’association entre cultures se fait avec nombre de légumes et à cela, les légumineuses ne sont pas exclues. C’est le cas notamment de la culture de céréale et de légumineuses qui est de loin la plus pratiquée et la plus efficace. L’avantage de cette culture étant de permettre à une partie de l’azote des légumineuses d’être utilisés par les céréales. Par ailleurs, la culture mixte du maïs, de la courge et du haricot est également très effectuée. Dans ce dernier cas, le maïs sert de tuteur au haricot et les courges assurent une bonne couverture des sols.